Groupe de supervision et de didactique en analyse transactionnelle


Présentation

Myriam Chéreau et Stan Madoré ont le plaisir de vous annoncer l’ouverture d’un groupe de didactique et de supervision en A.T.

En associant nos expériences professionnelles du monde de l’entreprise et de l’éducation, nous voulons vous apporter un regard croisé favorisant l’ouverture et le développement professionnel.

Nous vous proposons 6 séances par an, soit 42 heures au total.

Public

Coach, formateur, consultant, psychologue, directeurs d’établissement scolaire, …

Pré-requis

Avoir suivi une formation initiale en analyse transactionnelle ou cours 101

Avoir un entretien avec l’un des formateurs-superviseurs

Tarifs

Individuel : 120 € TTC, soit 720€/6 séances

Prise en charge OPCA/entreprise : 180 € HT, soit 1080€ HT/6 séances

Le tarif inclut 40 heures de groupe de supervision et de didactique en A.T.+ deux heures de supervision individuelle, une avec chaque superviseur à prendre durant l’année.

L’engagement pour les 6 séances se fait au terme de la première.

Dates et horaires

La première séance a lieu le samedi 23 septembre mars de 13h30 à 18h30.

Les autres dates :

  • 30 novembre 2017
  • 29 janvier 2018
  • 30 mars 2018
  • 30 avril 2018
  • 22 juin 2018

Le groupe est limité à 12 participants, les horaires sont de 09h00 à 17h00.

Lieu 

15 rue Gustave Nadaud, 69007 Lyon

Tram T2 – Centre Berthelot

Bus C 22 à partir de la gare Perrache : arrêt Nadaud Vitriolerie

Métro : Jean Macé

Parking : Berthelot

Les formateurs-superviseurs

 

                             

Stan Madoré                                                Myriam Chéreau

06 21 05 52 17                                             06 72 14 67 69

contact@stanmadore.com                   myriam.chereau@educoptim.com

Stan Madoré est analyste transactionnel certifié (CTA O), enseignant et superviseur dans le champ des Organisations (PTSTA O). Inspiré par la Théorie Organisationnelle de Berne et les aspects relationnels, son travail se construit à partir des textes fondateurs de Berne avec la volonté d’apporter une touche de modernité. Dans son activité de superviseur, il prend parfois des détours artistiques et s’appuie aussi sur les grands philosophes.

Il a écrit des articles parus dans les AAT (actualités d’analyse transactionnelle) sur l’imago de groupe et les opérations sociales.

 

Myriam Chéreau est analyste transactionnelle certifiée (CTA E), enseignante et superviseure dans le champ éducation (PTSTA E). Elle est aussi certifiée niveau expert en éducation par ICPF PSI homologué par le CNEFOP. La théorie d’analyse transactionnelle est sa référence. Elle accompagne des leaders et des équipes du milieu éducatif, des ados et leurs parents. Elle associe volontiers cette théorie à d’autres comme la systémie ou la théorie de l’attachement de Bowlby.

Elle a écrit des articles et des études sur le décrochage scolaire.

 

Tous les deux sont examinateurs aux examens de l’EATA[1] et régulièrement supervisés dans leur enseignement et supervision.

Approche de la supervision

3 mots clés :

Protection :  Le superviseur s’assure que le supervisé dispose suffisamment de protections, pour lui et son client, afin de ne pas être préjudiciable dans sa pratique.

Développement : le superviseur accompagne le supervisé dans sa pratique avec les concepts d’AT. Au besoin, il apporte un éclairage sur des points utiles à son développement.

Soutien : le superviseur soutient le supervisé dans sa pratique en l’aidant à prendre du recul et au besoin à en lui proposant d’autres pistes d’intervention.

Objectifs

Le groupe de supervision a pour objectif de développer des compétences professionnelles relationnelles et managériales…

-Partager ses représentations et ses expériences et identifier ses ressources

– Elargir son cadre de référence pour construire de nouvelles compétences

– Expérimenter des pistes de développement pour améliorer son leadership

Nature

C’est un espace d’expérimentations, de modélisations, de développement professionnel au sein d’un collectif structuré, lui-même en évolution. C’est un lieu d’apprentissage de diverses approches, techniques et outils de diagnostic et de recherches d’option avec un point de vue pragmatique.

Mode de fonctionnement du groupe de supervision

La vie du groupe, ses règles du jeu, ses processus sont définis de façon paritaire par ses membres en restant centré sur le développement des compétences professionnelles. A chaque session, la responsabilité du processus est partagée par le groupe :

– Présentations de cas réels passés et futurs

– Partage d’options du développement par le groupe centré sur des solutions pour l’avenir

– Animation déléguée d’une séquence

– Supervision individuelle d’un participant devant le groupe observateur (grille d’observation)

– Intervision

– Exposé théorique d’un concept, d’un outil et discussion sur l’évolution du modèle d’autonomie, de scénario, etc.

– Réflexion en continu sur les processus et modes opératoires du groupe

 

[1] Association Européenne d’Analyse Transactionnelle