C’est quoi l’OKness ?

La philosophie de l’AT repose sur 3 valeurs fondamentales. La première :

  • Les gens sont OK.

Qu’est-ce que cela veut dire OK ?

Dès mon 101, cette intraduisibilité  m’a posé un problème de sens. Comment comprendre quelque chose qui ne s’exprime pas avec des mots français ?

Etant donné le fondement humaniste de l’AT, j’ai longtemps pensé que l’OKness signifiait « un Homme fondamentalement bon ».

Or, nous utilisons ce terme en français pour signifier un accord ou la validation d’une action à venir, après avoir contrôlé que rien ne s’opposera à sa bonne exécution : signer un contrat, démarrer une machine, lancer un satellite…

Les deux autres valeurs nous aident à comprendre la première.

  • Les gens ont la capacité de penser
  • Ce sont les gens qui décident de leur destinée et ces décisions peuvent être changées.

Placée en troisième position, « les gens sont OK » devient une conséquence plutôt qu’une prémisse. Parce qu’ils pensent et décident les gens sont OK.

Reste à clarifier la finalité. Pour quoi sont-ils OK ?

La philosophe de Sartre, « l’existentialisme »,  nous apporte un éclairage. L’Homme n’a pas d’essence. Ce sont les actes de son existence qui le définissent.

Les gens sont OK signifie qu’ils sont prêts à choisir leur destinée, positive ou négative.

En substance, c’est ce qu’écrit Berne quand il présente les positions de vie : OK+ ou OK-.